Chiesa di Sant’Antonio

Audioguide

 

Érigée durant la première moitié du 18ème siècle au-dessus de la chapelle de l’hôpital adjacent, couvent de l’ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Dieu (San Giovanni di Dio) et précédemment des Pères augustins, l’église fut consacrée en 1723. De plan octogonal, le temple se caractérise à l’extérieur grâce à sa grande coupole terminant par une lanterne, et grâce au portail de sa façade, surmontée d’un cadre Incurvé. Celui-ci abrite une niche avec la statue de Saint-Antoine, représenté avec son bâton à la main et un porcelet à ses pieds (l’abbè Saint-Antoine est le protecteur des animaux domestiques).

L’intérieur est caractérisé par la couleur verte du plâtre, sur lequel ressortent les dorures du stuc et des chapiteaux corinthiens des pilastres latéraux. De grandes fenêtres rectangulaires ouvrent sur le tambour de la coupole, ponctuée par des arcs en plein cintre ; elles donnent la lumière à l’intérieur.

L’on trouve de chaque côté trois chapelles avec des voutes en berceau. Le presbytère, développé en profondeur, présente un autel en marbre polychrome décoré de stuc doré. Au-dessus de l’entrée prend place un orgue à deux claviers provenant de la maison de Pistoia Agati Tronci, acheté en 1887 par l’archi confraternité de la Madone d’ltrie.

Où se trouve: